LES CHIENS LES PLUS INTELLIGENTS SONT CEUX QUI COURENT DANS LEUR SOMMEIL

Un texte de Julien Daillère

Mis en scène par Linda Duskova

En cours de production

 

Ce projet de création s’inscrit dans le cadre du développement de la compagnie Traverscène, crée en 2006. L’origine de ce projet est la courte pièce de Julien Daillère, Shakespeare et Cervantes, sélectionnée en 2015 par « Snez tu zabu », festival du théâtre français à Prague. À cette occasion, le texte fut traduit et mis en espace par Linda Duskova. Depuis cette rencontre, ils travaillent ensemble sur de multiples projets de recherche et de création en France, en République tchèque, et en Roumanie.

Les chiens les plus intelligents sont ceux qui courent dans leur sommeil se déroule dans un seul endroit, un de ces parcs où les gens viennent promener leurs chiens. Humains et chiens s’y croisent selon un dispositif bien réglé où le chien s’offre en support de désir, d’instinct, de ressemblance…
L’histoire est composée de différentes scènes qui s’entrecroisent et construisent progressivement une image de cet espace clos.
Deux maîtres discutent fièrement de leurs fidèles compagnons. L’un le veut libre comme un loup, l’autre le veut aussi doux qu’un agneau. Tiraillé par le désir de leurs maîtres, aucun des deux n’y survivra.
Ailleurs dans ce parc, réservé uniquement aux chiens, une vieille femme émiette des biscuits. Ici, il est interdit d’attirer les oiseaux, un passant lui rappelle la règle. Leur discussion est un complet malentendu. Quelle est cette même langue qu’ils parlent tous les deux sans la comprendre? Errant ici et là, le gardien du parc à chiens fait appliquer le règlement qu’il a lui-même écrit. Peut-on échapper, depuis ce parc, à ces règles et à ces désirs étrangers? Par l’énergie instinctive de ce qui peut basculer dans la rage? Doit-on remonter jusqu’à la dilution originelle où se mêlent et les identités, et les images et les mots, dans un monde où tout redeviendrait possible?

Depuis cet espace clos, sécurisé, images et sons dialoguent étrangement, acteurs et spectateurs partagent un même espace aux frontières floues. Ensemble, ils explorent la liberté vertigineuse d’une sorte de loup qui ne s’est pas encore nommé.

 

Administration / En Votre Compagnie – Laurence Santini
Production déléguée / Compagnie Traverscène

Dossier de présentation en téléchargement ici.

Le projet a été accueilli en résidence de création à Anis Gras.

anis-gras-logo-hd